Rencontre entre la conseillère spéciale du ministre de l'Education nationale et l'ORTEJ https://t.co/WwzXvEwbgI
8/08 à 10:12  - Rafraichir - Répondre

Les thématiques de l’ORTEJ

  • Conciliation des temps de vie

    Comment concilier les temps de vie des enfants, des familles, des professionnels de l’éducation en visant le bien-être de tous et le développement optimal des enfants ?

    Éducation et développement de l’enfant

    Quels sont les dispositifs éducatifs et les initiatives les plus adaptées à la prise en compte des rythmes biologiques et psychologiques dans le développement de l’enfant ?

    Chronobiologie et chronopsychologie

    Comment les rythmes biologiques, psychologiques et sociaux influent sur l’action éducative ?
    Quelles sont les concepts, théories et travaux scientifiques sur les rythmes touchant d’autres enjeux ou populations et pouvant éclairer cette problématique ?

Rythmicité scolaire, nature de la tâche et dépendance-indépendance à l’égard du champ

Par François TESTU

Résumé

L’objet de la recherche est d’observer si la nature de la tâche et le style cognitif indépendance/dépendance à l’égard du champ influent sur les profils de performances intellectuelles journalières et hebdomadaires d’élèves de 11 ans (CM2). Des exercices de conjugaison, des épreuves de structuration spatiale (« briques ») et des problèmes mathématiques sont proposés. A partir de quatre CM2 on sélectionne deux populations extrêmes sur la dimension indépendance-dépendance à l’égard du champ. Aucune fluctuation n’est notée pour l’épreuve de conjugaison. Les variations hebdomadaires des élèves indépendants et dépendants sont similaires aux problèmes et à l’épreuve de structuration spatiale (« briques »). Lundi et vendredi sont les moins bons jours. Pour les mêmes épreuves, seules les performances des élèves dépendants fluctuent au cours de la journée. On note la présence de deux pics à 11 heures et 16 h 15 et de deux creux à 8 h 40 et 13 h 40. Ces fluctuations sont similaires à celles de la population globale.

L’année, psychologique. 1984 vol. 84, n°4. pp. 507-523.
doi : 10.3406/psy.1984.29048

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1984_num_84_4_29048

Suivre la vie du siteTéléchargez l’article au format PDF depuis JSTOR

Twitter @ObsORTEJ

Copyright ORTEJ - Site réalisé sous SPIP avec le squelette Belier HRO. - Mentions Légales