Semaine de quatre jours : un retour en arrière aux dépens des élèves ? #rythmesscolaires #education https://t.co/HQvYfeKtAk
5/12 à 12:08  - Rafraichir - Répondre

Les thématiques de l’ORTEJ

  • Conciliation des temps de vie

    Comment concilier les temps de vie des enfants, des familles, des professionnels de l’éducation en visant le bien-être de tous et le développement optimal des enfants ?

    Éducation et développement de l’enfant

    Quels sont les dispositifs éducatifs et les initiatives les plus adaptées à la prise en compte des rythmes biologiques et psychologiques dans le développement de l’enfant ?

    Chronobiologie et chronopsychologie

    Comment les rythmes biologiques, psychologiques et sociaux influent sur l’action éducative ?
    Quelles sont les concepts, théories et travaux scientifiques sur les rythmes touchant d’autres enjeux ou populations et pouvant éclairer cette problématique ?

A l’occasion de la rentrée scolaire... Communiqué de presse de l’ORTEJ

A l’occasion de la rentrée scolaire, l’ORTEJ tient à faire part de sa satisfaction de constater, d’une part, que dans la majorité des écoles de France, les enseignements se répartissent sur 9 demi-journées et, d’autre part, que les journées sont « dédensifiées ». Ce faisant, les rythmes de l’enfant sont mieux respectés et l’efficacité des enseignements est renforcée. Seules des évaluations objectives confirmeront (ou infirmeront) cette hypothèse.

Le premier objectif de la réforme des « Rythmes Scolaires » -proposer des emplois du temps scolaires journaliers et hebdomadaires plus adaptés aux enfants et plus efficaces pour les apprentissages- est en partie atteint.

Le second objectif a ouvert un vaste chantier qu’il convient, malgré les difficultés de tous ordres, de mener à son terme. Il s’agit de faire des temps « libérés » des temps de loisirs éducatifs accessibles à tous. Parents, animateurs, responsables associatifs, politiques, enseignants… Les adultes doivent être plus que jamais des éducateurs.
Il convient maintenant de poursuivre la mise en place de la réforme des rythmes scolaires et d’apporter d’importants ajustements là, où les recommandations de l’ORTEJ, s’appuyant sur les travaux des chronobiologistes et des chronopsychologues mais aussi des pédagogues, ont été ignorées.

A ce sujet, nous rappelons ces recommandations déjà formulées en mai 2014 : 

  • La durée du temps scolaire journalier doit être plus courte.
  • Le temps scolaire hebdomadaire doit être réparti sur 9 demi-journées.

Le vendredi après-midi doit exclusivement être réservé aux enseignements. En effet, plus la coupure du weekend est longue, plus la reprise des apprentissages scolaires est difficile. De plus si tel n’était pas le cas, les activités complémentaires de l’école n’étant pas obligatoires, la coupure du week-end se ferait ressentir encore plus longtemps (lundi, mardi matin) et plus négativement (fatigue, performances scolaires plus faibles).

Toutes les petites vacances, notamment celles de « la Toussaint », doivent durer deux semaines. Il a été montré que seul un minimum de deux semaines de vacances permet le repos et la détente.

Leur ignorance conduit à des effets contraires à ceux recherchés par la mise en place de nouveaux aménagements des temps éducatifs. Aussi convient-il de rappeler à nouveau aux différents acteurs de la réforme que quatre conditions, doivent être impérativement être respectées :

  • Refuser que les temps d’activités périscolaires (TAP) soient proposés uniquement le vendredi après-midi si les élèves sont en congé le samedi matin.
  • Respecter prioritairement la pause méridienne.
  • Différencier les maternelles de l’école élémentaire.
  • Développer une réelle politique d’évaluation chronobiologique et chronopsychologique des aménagements mis en place.

Pour l’ORTEJ
Le Président François Testu

Contacts

  • Karine Autissier : 06 82 81 44 11
  • François Testu : 06 81 55 94 80

Twitter @ObsORTEJ

Copyright ORTEJ - Site réalisé sous SPIP avec le squelette Belier HRO. - Mentions Légales